Avril STO 1000 & 1 Histoires

Département: 1

Je pensais que ma poche allait diffuser son parfum dans mon sillage, que tel un bébé pas propre j’allais informer mon entourage qu’il était temps de changer ma poche, que chaque jour je sentirais ce que je souhaitais cacher.

NON

Article_mars_Stomie_Busy STO 1000 & 1 Histoires

Département: 1

Vous êtes nombreux à connaître @stomiebusy illustratrice stomisée de talent. Ses dessins nous racontent avec humour, bienveillance et sans tabou sa vie avec une stomie à travers des anecdotes mettant en scène son Amoureux, Marlito son chien et son métier d’enseignante.

D’abord fan followeuse sur Instagram, cliente compulsive d’illustrations : Juliette travaille à « façon » et vous propose des portraits qui font mouchent à chaque fois, demandez-lui, contactez là !

J’ai eu la chance de la rencontrer pour de vrai il y a presque deux ans à Bordeaux dans le cadre des rencontres organisées par Urilco Gironde.

Cette année, l’affiche de Mars Bleu (mois de sensibilisation du dépistage du cancer colorectal) de FSK a été réalisée par ses soins.

Ma première interview …

Département: 1

Petit retour en arrière sur un été pas comme les autres.

Comme chaque année, nous partons recharger nos batteries en Grèce.

Comme chaque année, il y a la révision du camion et la préparation du passager invisible qui consiste à prévoir tout ce qui est possible de prévoir pour ma santé. Je l’avais évalué à approximativement 6 kg l’année dernière entre les médicaments, les poches et autres accessoires. Je vous invite par ailleurs à consulter mon précédent article sur les vacances d’été 2019 et le passager invisible pour en savoir plus sur la préparation d’un tel périple. (https://www.fsk.fr/stomies-2/sto-1000-et-1-histoires/911-ma-fraise-en-vacances-et-le-passager-invisible.html)

Mais cette année...

Département: 1

Et si c’était nous qui portions le plus mauvais regard sur notre poche ?

Si c’était nous, porteurs de stomie, qui nourrissions le tabou de notre différence ?

De plus en plus de créateurs s’intéressent à la mode inclusive et affichent nos différences sans complexe.Parenthèse : je n’aime décidément pas ce mot inclusion, son premier sens, le sens étymologique étant un défaut dans une pierre précieuse, généralement le diamant... alors oui, je veux bien être le diamant mais certainement pas son défaut. Oui, soyons inclus dans la société, dans la mode, dans la vie normale mais sans défaut !! Je tente un nouveau mot pour un nouveau sens : « inclurion » du verbe inclure.

Département: 1

En cette période particulière et le mot est faible, nous connaissons tous de grosses difficultés pour notre suivi médical régulier : consultation vidéo, renouvellement des ordonnances par mails. Ce n’est déjà pas drôle en temps normal. Alors, comment gérer un problème médical, planifier une intervention chirurgicale ?

Search