Qu'est ce que la Maladie de Crohn ?


La maladie de Crohn fait partie du groupe des MICI, Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin. Cette pathologie provoque une inflammation ou un gonflement et l'irritation d'une partie de l'appareil digestif (intestin grêle, colon, anus). Il s'agit d'une maladie chronique c'est-à-dire qu'elle est présente à vie, cependant elle évolue par poussées (crises) alternant avec de longues périodes de rémissions.

Quels sont les principaux symptômes ?

D'une personne à une autre, les symptômes peuvent varier, la maladie de Crohn se manifeste le plus souvent par :

  • Des douleurs abdominales
  • Des diarrhées
  • Une perte de poids (due à la malabsorption)
  • De la fatigue.

 Il se peut que d'autres symptômes apparaissent :

  • Sang ou glaires dans les selles
  • Nausées et vomissements
  • Fièvre modérée
  • Douleurs aux articulations.

Les chiffres

En France, près de 100 000 personnes sont atteintes de la maladie de Crohn, une pathologie invalidante et douloureuse.

Cette maladie est le plus souvent détectée chez les jeunes adultes entre 25 et 30 ans. De plus, près de 10% des malades sont diagnostiqués avant l'âge de 17 ans.


Les causes de la maladie

  • Antécédents familiaux de maladies inflammatoires de l'intestin.
  • Tabagisme
  • Facteurs environnementaux, la maladie est plus fréquente dans les pays industrialisés, surtout depuis cinquante ans.
  • Facteurs immunologiques liés à des désordres du système immunitaire.


Traitement de la maladie

Aucun traitement n'est en mesure de guérir complètement la maladie, cependant ils sont nécessaires pour maintenir la qualité de vie des malades (contrôle des poussées et prévention des récidives). Ils consistent, entre autre à, maîtriser l'inflammation, corriger les carences nutritionnelles et soulager les symptômes.

Avant de commencer tout traitement, le patient doit impérativement arrêter de fumer, en effet le tabac accentue gravement les poussées. Ensuite, plusieurs traitements de la maladie pourront être envisagés par le gastro-entérologue tels que la prise de médicaments (corticoïdes, antibiotiques, anti diarrhéiques ...), la chirurgie en cas d'évolution défavorable de la maladie, un apport nutritionnel recommandé ou une combinaison de ces 3 options.

Les traitements de la maladie de Crohn divergent selon les patients et dépendent également de sa localisation, de la gravité et des éventuelles complications.


Conseil diététique

Aucun régime particulier n'est indiqué, cependant une alimentation adaptée peut-être envisagée pour une meilleure qualité de vie.

Les conseils suivants peuvent apporter un confort intestinal :

  • Diminuer la consommation de fibres alimentaires tels que les produits de boulangerie à la farine de blé, plusieurs fruits et légumes crus ou non pelés, préférez donc les légumes et fruits cuits
  • Éviter les produits laitiers riche en lactose : lait, fromages à pâtes molles, crème, beurre.
  • Consommez café et alcool avec modération.
  • Privilégiez plusieurs petits repas au cours de la journée plutôt que trois grands afin de soulager l'estomac.
  • Buvez 1,5 à 2 litres d'eau par jour afin de lutter contre la déshydratation entraînée par les diarrhées.

Ces aliments ne sont pas néfastes mais ils peuvent augmenter le volume des selles et faire pression sur la paroi enflammée des intestins, ce qui aurait pour conséquence d'accroître les troubles digestifs.

Vie sociale et maladie de Crohn

Bien que la maladie soit difficile à vivre et parfois invalidante, les patients ne doivent pas se renfermer sur eux-mêmes. Continuer ou reprendre une activité professionnelle ou une scolarité et pratiquer une activité sportive normale (attention aux sports de combat) est important.

Si les patients le désirent, certaines structures peuvent apporter leur aide et offrent la possibilité d'échanger avec des personnes souffrant également de la Maladie de Crohn, tel est le cas de l'Association François Aupetit (AFA). À ce jour, l'AFA est l'unique organisation à se consacrer exclusivement au soutien des malades et à la recherche sur les MICI.

L'AFA a plusieurs ambitions : agir pour que les malades arrivent à mieux vivre avec la maladie, apporter aux malades, ainsi qu'à leur famille, une aide et des informations claires et complètes et enfin sensibiliser les professionnels de santé et le grand public.


« L'AFA se bat depuis plus de trente ans pour mieux comprendre et traiter les MICI avec l'espoir de les guérir un jour ».

Retrouvez ici votre agence régionale de l'AFA.
Pour retrouver leurs publications et dernières actualités sur la maladie de crohn, n'hésitez à vous rendre sur le site de l'AFA (lien).


Sources : 
www.topsanté.com - www.ameli-sante.fr - http://maladiedechron.eu - www.passeportsante.net - ww.afa.asso.fr

 

Vous avez une stomie ? des troubles de la continence ? FSK vous accompagne pour une vie autonome et indépendante. Les services gratuits FSK ...
Vous êtes déjà client FSK ou vous souhaitez le devenir ? Consultez notre catalogue plus de 2000 articles en ligne